Le ministre de l’Intérieur et des collectivités territoriale appelle à consulter les citoyens pour l’élaboration des listes de bénéficiaires de logements publics.

Interrogé fin décembre sur l’étude des dossiers de demande de logements publics, le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, répondait qu’aucune liste de bénéficiaires de logements dans la capitale n’était encore « prête », sans donner plus de précision. Ce manque de communication autour du processus d’attribution des logements fabriqués par l’Etat est de plus en plus mal vécu par des individus, qui attendent depuis plusieurs années les clefs de leur nouveau ‘chez eux ». Un malaise qu’ils ne répriment plus : la fin d’année 2013 a été marquée, rappelons-le, par la multiplication des foyers de contestation partout sur le territoire national.

Face à la montée de tension et aux soupçons sur de possibles passe-droits, que nourrissent les personnes en liste d’attente, le ministre de l’Intérieur et des collectivités territoriale veut mettre un terme à l’opacité qui règne dans la distribution de logements publics. A la fin d’une visite de travail et d’inspection dans la wilaya d’Alger, Tayeb Belaiz a encouragé lundi les autorités locales à impliquer les citoyens dans l’établissement des listes de bénéficiaires de logements. ‘Rien n’empêche l’implication des citoyens et des habitants et des quartiers, qui se connaissent de la part le voisinage, dans l’établissement des listes des bénéficiaires de logement’, a déclaré Tayeb Belaiz, qui a déploré le fait que « des gens sortaient dans les rues pour crier leur colère parce que les noms des simples citoyens qui méritent de bénéficier des logements à distribuer ne figuraient pas sur les listes affichées ». Mais il a assuré que l’implication des citoyens au moment de l’élaboration des listes de bénéficiaires de logements publics permettra d’éviter de nouveaux mouvements de contestation et d’attribuer les logements à ceux qui en ont vraiment besoin.

Le ministre a ainsi fait savoir que des instruction ont été donnée afin de mettre en place dans chaque wilaya une commission, rassemblant des habitants des quartiers concernés par la distribution de logement, qui aura pour mission de plancher sur l’établissement de ces listes.