Lu sur Jeune Afrique

Le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, s’est rendu à Alger les 18 et 19 janvier. Retour sur une visite, en demi-teinte, au cours de laquelle ont été prises des décisions concernant la sécurité dans la zone sahélienne.

La visite effectuée à Alger par le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), les 18 et 19 janvier, a été éclipsée par deux événements médiatiques : l’annonce de la candidature de l’ancien Premier ministre, Ali Benflis, pour la présidentielle du 17 avril 2014, et le déroulement de la Coupe d’Afrique des nations de  handball (masculine et féminine).

IBK a beau être le premier chef d’État à fouler le sol algérien depuis l’accident vasculaire cérébral (AVC) d’Abdelaziz Bouteflika, le 27 avril 2013, son séjour algérois n’a pas passionné les médias locaux ni emballé le protocole d’État. Un vrai service minimum. Qu’on en juge. Arrivé en fin d’après-midi à l’aéroport Houari Boumédiène, IBK est accueilli par Abdelkader Bensalah, président du Conseil de la nation (sénat) qui  installe l’auguste invité dans une résidence d’État à Zéralda, puis le convie à un banquet. Le mot est sans doute fort. Une cinquantaine de convives, pas l’ombre d’un ambassadeur occidental, arabe ou africain. Le lendemain, une cérémonie de recueillement au Sanctuaire du Martyr avec dépôt de gerbe de fleur sur fond de requiem militaire, est suivie d’une séance de travail avec le Premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal, élargie aux membres des deux délégations.

Des trois ministres qui ont accompagné IBK à Alger, – Zahabi Ould Sidi Mohamed, ministre des Affaires étrangères, le général Sada Samake, ministre de la Sécurité, et Omar Diarra, ministre de la Réconciliation nationale – les deux premiers ont eu des pourparlers directs avec leur homologue algérien.

« Arrangements de sécurité commune »

Le 19 janvier, en début de soirée, toute la délégation malienne est reçue à Sidi Fredj dans le pavillon qu’occupe Abdelaziz Bouteflika, pour une audience qui durera moins d’une heure…

Lire la suite sur Jeune Afrique

Lire l’article sur Jeuneafrique.com : Terrorisme | Nord-Mali : ce que Bouteflika et IBK se sont dit à Alger | Jeuneafrique.com – le premier site d’information et d’actualité sur l’Afrique
Follow us: @jeune_afrique on Twitter | jeuneafrique1 on Facebook