Un méga complexe pétrochimique d’une capacité de production annuelle de 3 millions de tonnes sera construit à Skikda pour remplacer le complexe des matières plastiques, a annoncé jeudi le ministre de l’Energie et des Mines, Youcef Yousfi.

Ce futur complexe, dont les travaux de construction devraient être entamés d’ici début 2015 au plus tard, « sera l’un des plus grands en Algérie avec un investissement de 5 à 10 milliards de dollars », a-t-il déclaré à la presse au terme d’une visite d’inspection dans la wilaya de Skikda.

Advertisement

Il produira notamment du plastique et du caoutchouc, a précisé le ministre, soulignant que les contrats relatifs à sa réalisation seront conclus prochainement.

Selon le ministre, l’usine de matières plastiques de Skikda a été fermée car « elle présentait des risques ».

M. Yousfi avait également affirmé que le groupe Sonatrach a décidé de fermer le complexe de matières plastiques de Skikda pour absence de rentabilité.

Le ministre qui s’exprimait au cours d’une séance de questions orales au Conseil de la Nation avait assuré, en novembre dernier, que les travailleurs de cette usine seront répartis sur les autres sites de production du groupe.

M. Yousfi a, par ailleurs, indiqué que la remise en production du méga train de GNL de Skikda après 10 ans d’arrêt suite à un incident permettra de « renforcer les capacités d’exportation du groupe Sonatrach ».

Le groupe Sonatrach, a-t-il poursuivi, procédera prochainement à la construction d’une nouvelle jetée au niveau du port de Skikda pour pouvoir recevoir les navires de transport de très grande taille.

Lors de sa tournée dans la wilaya de Skikda, le ministre s’est notamment enquis de l’état d’avancement des différents travaux destinés à améliorer le raccordement des communes de cette wilaya aux réseaux d’électricité et de gaz.

Il a jugé « inacceptable » le fait que certaines localités enclavées dans les Daïras de Tamalous et Collo dans l’ouest de la wilaya ne sont pas encore alimentées en électricité.

Pour remédier à cette situation, les projets inscrits pour la wilaya ainsi que le programme d’urgence pour l’été 2014 devraient augmenter le nombre de foyers raccordés au réseau d’électricité.

Lire la suite sur APS