Après l’orage de la semaine dernière entre le sélectionneur algérien Vahid Halilhodzic et son président Mohamed Raouraoua, l’accalmie est désormais à l’ordre du jour entre les deux parties.

Le Bosnien conduira bel et bien l’Algérie à la prochaine Coupe du monde, comme l’a souligné la Fédération algérienne de football par communiqué. Selon nos informations, l’ancien coach du PSG devrait quitter les Verts au terme du Mondial et se tourner vers une autre destination et un autre cycle avec un club ou une sélection nationale.

Pour les Fennecs, concernés par la CAN 2015, Mohamed Raouraoua aurait déjà commencé son travail de réflexion sur l’identité d’un futur sélectionneur.

Lu sur France Football