L’Algérie n’a pas toujours une bonne image dans le monde et encore chez Google. Un étudiant, Randy Olson a publié sr twitter une cartographie du monde selon la fameuse « auto-complétation » fournie par le moteur de recherche. Lorsque vous tapez un mot dans la barre de recherche, automatique un mot viendra compléter la saisie en fonction des recherches les plus tapées. Saviez-vous que l’Algérie n’a pas la meilleure « auto-complétation ».

Si vous tapez « why Algeria is so… » c’est-à-dire pourquoi « l’Algérie est tellement… » dans la barre de recherche de Google.com, vous trouverez le mot « dangerous ». L’Algérie est automatiquement définie par dangereuse, et reste donc un pays effrayant dans la conscience collective. C’est en tout cas ce qu’a observé Randy Olson, doctorant à l’Université du Michigan dans les sciences de l’information. Ce jeu de l’auto-complétation de google est devenu un jeu pour de nombreux internautes qui s’amusent régulièrement à recenser les combinaisons que fait le moteur de recherche avec les pays ou les populations. Randy Olson est allé plus loin en refaisant une carte du monde en fonction de ces mots-clés :

Cette saisie semi-automatique résulte souvent des recherches les plus tapées dans la barre de recherche. On remarque donc que ce sont les clichés qui vont souvent impacter sur l’auto-complétation de Google. En effet nos voisins maghrébins les plus proches ne sont pas mieux lotis. Pour le Maroc le mot récurrent est « expensive » soit « cher » et la Tunisie c’est l’inverse « cheap » pour « pas cher ».

Chaque continent a été passé à la loupe et c’est ainsi que tout le planisphère a été revu à travers google et voilà ce que ça donne : la France est « gay », l’Italie « raciste », l’Allemagne, le Royaume-Uni et la Norvège sont tout simplement « riches ». Quelques pays sont chanceux comme l’Islande qui représente « la paix » ou la Suède qui est « heureuse ».

L’information a en tout cas amusé les twittos qui ont largement repris ces cartes vues par google. Découvrez les autres cartes sur le profil twitter de Randy Olson.