Un jeune pirate algérien se venge de la France en commémoration du 1er novembre 1954. En souvenir de la lutte pour l’Indépendance, ce hacker a jugé bon de paralyser tout le ministère français des Affaires Sociales et de la Santé. 

Selon le site internet spécialisé Zataz.com, « le jeune pirate informatique algérien Over-X vient de faire parler de lui en tapant très fort sur plus d’une quarantaine de sous-domaines du Ministère des Affaires sociales et de la Santé ». Ainsi, Over-X a réussi à s’introduire dans la base de données du ministère français pour modifier  « l’ensemble des pages des Agences Régionales de la Santé Françaises (ARS) ». Les annexes régionales de cette insitution ont été paralysées et mises hors service. Au  Limousin, Auvergne, Centre, Picardie, Nord Pas-de-Calais, et dans d’autres régions françaises, l’attaque du pirate algérien a fait des dégâts. « Le pirate s’est aussi attaqué à des pages appartenant aux Plates-formes d’Appui aux Professionnels de Santé (paps) », nous apprend encore Zataz.com qui ne manque pas de mettre en exergue « la performance » de cette attaque puisqu’elle  a saboté 45 sous-domains appartenant à l’Etat français.

Soulignons enfin que le hacker Over-X est âgé à peine de 22 ans et il vit e plus précisément du côté de la ville d’Hadjout dans la Wilaya de Tipaza. « Je lance mes actions contre la France en souvenir des martyrs Algériens. Une vengeance pour laver le sang algérien », a-t-il confié en novembre dernier à la rédaction de Zataz.com. Celui qui a signé déjà plus de 5000 actions de piratages avait fait savoir aussi que « mon souhait est d’être un bon citoyen, de protéger mon pays. »