Le candidat à la présidentielle 2014 Ali Benflis a rencontré ce jeudi 13 février 400 anciens et actuels députés à l’Assemblée Populaire Nationale (APN). Ces élus qui appartiennent à diverses tendances politiques ont rencontré l’ex-Premier Ministre  au QG de sa campagne à Ben Aknoun. 

Ali Benflis multiplie les rencontres avec les acteurs politiques algériens et tente de rallier un maximum de soutiens à sa cause. Lors de cette rencontre avec de nombreux parlementaires le candidat a offert sa vision du Parlement. Ce dernier estime que l’APN est marginalisée, notamment par les décideurs qui l’empêchent de jouer son rôle politique.

En effet il est souvent reproché au Parlement algérien de se contenter d’un simple rôle de figuration. Ali Benflis entend donc lui redonner ses prérogatives et à respecter la séparation des pouvoirs. Le Parlement deviendrait alors le garant des actions du gouvernement et jouer l’intermédiaire entre toutes les institutions du pays. L’APN doit également servir de contre-pouvoir afin de permettre le débat sur les projets de loi et la gestion des affaires publiques a-t-il estimé. C’est du moins ce qu’il a promis à l’assistance de députés qui se sont engagés à le soutenir lors de la présidentielle. Les députés et Ali Benflis ont même signé une déclaration finale, visant à sceller leur soutien mutuel.