L’avion qui s’est crashé aujourd’hui dans l’est de l’Algérie, à Oum El Bouaghi est l’un des modèles qui a connu le plus d’accidents dans le pays. Le Hercule C-130 est-il un avion dangereux ?

Le Hercule C-130 ne peut être défini comme un avion dangereux, mais en termes de statistiques il s’agit de l’un des avions qui a connu le plus de crashs en Algérie. L’accident survenu ce 11 février qui s’est écrasé dans l’est de l’Algérie est le 5e crash qu’a connu l’Algérie avec ce type d’avion et est celui qui a fait le plus de dégâts. Alors que l’armée et la protection civile sont toujours sur les lieux du crash on déplore d’ores et déjà 103 morts, dont 99 passagers et 4 membres de l’équipage. Une personne aurait survécu mais serait grièvement blessé. Le bilan définitif devrait être donné par le ministère de la défense aujourd’hui.

Une tragédie qui n’est pas la première dans l’histoire de l’Algérie, le dernier crash avec ce modèle d’avion a eu lieu le 23 février 2009 . Auparavant plusieurs Hercule C-130 algériens s’était déjà écrasé en août 1989 à Tamanrasset,  en juin 2003 à côté de l’aéroport de Boufarik et le dernier en Italie au cours du mois d’août 2006. En revanche aucun d’entre eux n’ont connu un tel bilan humain. Celui de 2003 avait fait 15 morts après que l’appareil se soit enflammé. L’avion qui s’était écrasé en Italie avait fait trois victimes, le pilote,le co-pilote et un ingénieur de l’aviation.

Ce 5e crash qui s’est produit aujourd’hui, serait dû aux conditions météorologiques d’après les premières informations qui nous parviennent. Alors que l’avion tentait d’approcher l’aéroport de Constantine ce dernier n’a pu se poser un manque de visibilité et des vents violents ayant empêché cette manœuvre. La tour de contrôle de l’aéroport avait alors perdu le signal de l’avion avant son crash. Les raisons de ces accidents sont différentes, et ne permettent pas de prouver que ce modèle soit peu sûr.

Même constat dans d’autres pays. Aux Etats-Unis, au Royaume-Uni en Indonésie, en Iran, au Canada ces avions militaires ont connu également d’importantes et nombreuses pertes matérielles et humaines. Cet avion américain mis en service en 1954 reste aujourd’hui encore l’un des plus utilisés dans le monde, notamment par les armées de différents pays.

Notez cet article