La petite commune de Faidh El Botma dans la wilaya de Djelfa est sous le choc. Un crime abject a définitivement plongé cette localité paisible dans la tragédie. Un enfant âgé d’à peine de 8 ans a été kidnappé par des inconnus et retrouvé 24 heures plus tard assassiné dans un sac en plastique.  

C’est un drame qui a soulevé l’indignation générale dans cette localité esseulée. Le sort de Tamri Amr a ému toute la population locale. Porté disparu dimanche pendant près d’une journée, il a été recherché activement par toute sa familles, les voisins et les proches. Mais le père accablé a fini par retrouver son enfant vers 3 H 30 du matin assassiné et dans un sac en plastique abandonné devant la porte du domicile familial. Les cris stridents de ce père terrifié par cette découverte macabre ont réveillé tout le voisinage. Bouleversée par cet abominable crime, c’est toute la ville qui finit par quitter sa torpeur pour rejoindre le domicile de la victime.

Alertés, les service de sécurité ont entamé rapidement leurs investigations. Pour l’heure, l’enquête enclenchée n’a toujours pas  permis de retrouver les auteurs de cet assassinat. Les circonstances de l’enlèvement de Amr demeurent également mystérieuses. Il a disparu après avoir déjeuné chez lui avec ses frères et soeurs. Il a rejoint ensuite les bancs de son école pour terminer sa journée scolaire. Et depuis, il n’est plus jamais revenu jusqu’à ce qu’il soit retrouvé mort et le corps sans âme. Un coprs qui ne porte aucune marque ou  cicatrice prouvant qu’il a été battu ou violé, nous apprend à ce sujet le correspondant local du quotidien arabophone El Bilad.  Qu’est-il donc arrivé à ce pauvre enfant innoncent ? C’est la question que se posent tous les habitants de Faidh El Botma et à laquelle tentent de répondre les enquêteurs de la gendarmerie nationale.