Infographie. Déclaration de patrimoine : voilà ce possède Ali Benflis

0
664

Vous êtes candidat à la Présidentielle ? Alors il vous faudra déclarer publiquement l’état actuel de votre patrimoine. Il s’agit d’une obligation stipulée dans l’article 73 de la Constitution algérienne. Ainsi tout postulant à la présidentielle doit “produire la déclaration publique du patrimoine mobilier et immobilier, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’Algérie”. C’est Ali Benflis  qui ouvre donc le bal en rendant public ses biens et ses revenus ce mardi 25 février. 

bnenflispatrimoine title=
easel.ly

Que possède le candidat Ali Benflis ? Une réponse apportée aujourd’hui par l’équipe de campagne de Benflis qui vient de publier la totalité de ses biens immobiliers, mobiliers, agricoles et de ses ressources financières. Ainsi l’homme politique dispose de nombreux biens en Algérie, et de ressources financières aussi bien dans le pays qu’à l’étranger.

Du côté de l’immobilier, Ali Benflis déclare être propriétaire d'”une maison individuelle sise à Alger, résidence Chabani, acquise en 1992, sous forme de carcasse auprès d’un promoteur privé, achevée dans le cadre de l’auto-construction, que j’habite à ce jour.” L’ancien magistrat détient toujours son cabinet d’avocat situé dans un local situé dans “l'”Immeuble El Moustakbal” à Batna, acquis dans le cadre d’une coopérative professionnelle en 1994-1995.”

Le candidat dispose également de plusieurs terres agricoles dans sa région natale, la wilaya de Batna. Lui et sa femme possèdent une terre de 9 hectares dans la commune de Fesdis, qui lui a été léguée par sa mère. Dans la même ville le candidat a également un terrain de 8 hectares, hérité de son père. Enfin Ali Benflis déclare avoir “une terre agricole, d’une superficie de 30 hectares, dans l’indivision avec les héritiers de mon frère Mohamed, sise à Belhashas, wilaya de Batna, provenant d’une donation de notre défunte mère”.

Ressources financières 

Concernant ses comptes bancaires, Ali Benflis déclare posséder deux comptes en dinar algérien domiciliés à l’agence CPA du Val d’Hydra. Le premier dispose d’un solde de 4.019.189,99 dinars, et le second est créditeur de 2.859.409,57 dinars. Transparence oblige, le candidat affirme qu’il est également le propriétaire d’un compte en France, dont le solde est de 15.188,28 Euros.