Une fois n’est pas coutume, Saïd Bouteflika, le frère du Président  de la République et son conseiller, est sorti de son silence pour réagir aux accusations gravissimes portées par l’ancien officier services de renseignements Algériens, le DRS, Hichem Aboud.

Dans une déclaration à notre confrère le quotidien en ligne Tout sur l’Algérie, le frère du Président a affirmé qu’il ne va pas se taire et qu’il va porter plainte contre Hichem Aboud qui l’accuse d’avoir touché des pots-de-vin et détourné des sommes colossales de deniers publics. Pis encore, l’ancien capitaine du DRS accuse Saïd Bouteflika de perversion sexuelle en le qualifiant de  « Homosexuel ».

Advertisement

«Les accusations portées dans cette lettre sont tellement graves qu’elles ne touchent plus uniquement à ma personne, mais portent atteinte à tout un peuple qui n’accepterait pas que le frère du Président puisse avoir de tels comportements», a dénoncé ainsi Saïd Bouteflika en affirmant qu’il va «prendre l’opinion publique à témoin».