Toujours pas de candidature officielle à la présidentielle 2014 pour Abdelaziz Bouteflika. Lassé des rumeurs sur le compte du Président algérien, le ministre de l’Intérieur Tayeb Belaiz vient de remettre les pendules à l’heure, en affirmant que ce dernier n’a nullement retiré son formulaire officiel pour récolter les signatures individuelles.

« Le président Bouteflika n’a présenté aucune lettre officielle au ministre de l’Intérieur dans laquelle il exprime sa volonté de présenter sa candidature », a déclaré ce dimanche, le ministre de l’Intérieur Tayeb Belaiz, lors de la séance de clôture de la session d’Automne du Parlement rapportent nos confrères d’El Watan.

Une réponse du gouvernement donnée immédiatement au lendemain de l’annonce d’Amar Ghoul et du « Groupe pour la loyauté et la stabilité » concernant le début de la récolte de signatures pour le Président Abdelaziz Bouteflika. Ces derniers ont indiqué qu’ils s’engageaient auprès du chef de l’Etat, et que ces signatures dont ils disposaient seraient remises à la direction de campagne électorale du chef de l’Etat, comme si la candidature d’Abdelaziz Bouteflika était actée. Or ce groupe composé de 31 partis politiques avait seulement indiqué qu’ils avaient commencé la récolte de signatures mais pas s’il s’agissait d’une initiative indépendante ou d’une demande du Chef de l’Etat. Mais ces informations laissaient à penser que la bataille pour un 4e mandat était déjà entamée. Par ailleurs certains médias algériens avaient indiqué, de source sûre, que Abdelaziz Bouteflika avait retiré son formulaire à son tour.

Ce sont donc assez d’éléments qui ont poussé l’entourage du Président à réagir vite avant que la rumeur n’enfle. D’autres réactions officielles n’ont pas tardé à poindre. Notamment Abdelmalek Sellal, le Premier Ministre qui a tenté de calmer les rumeurs lors de la même cérémonie. Il a indiqué que le délai pour la clôture de l’opération de retrait des formulaires de candidature « n’est pas encore arrivé à son terme » et le président Bouteflika « a tout le temps pour retirer les formulaires », rapporte l’APS