Abdelaziz Bouteflika sortira de son silence et se prononcera, une fois sur toute, sur sa candidature à l’élection présidentielle dans les prochains jours. Plusieurs sources concordantes indiquent que Bouteflika parlera au cours de la seconde moitié de ce mois de février. « Abdelaziz Bouteflika mettra fin au senspense avant le 2 mars prochain », révèle encore une source proche de l’entourage du Chef de l’Etat dans les colonnes du quotidien arabophone Echorouk

Ce média confirme publiquement les informations qui circulent depuis plusieurs jours. « Le Président Bouteflika annoncera son intention de briguer un quatrième mandat entre le 18 février et le 2 mars prochain », affirme ainsi Echorouk qui cite toujours la même source. Pour rappel, auparavant, Algérie-Focus avait indiqué que Bouteflika briguera un quatrième mandat et annoncera publiquement sa candidature à l’élection présidentielle au cours du mois de février. La candidature d’Abdelaziz Bouteflika à la présidentielle de 2014 est donc quasi certaine « sauf énorme surprise » qui survient à la dernière minute, nous avaient indiqué plusieurs sources proches du cercle présidentiel.

Cette annonce faite par Echorouk ne fait donc que confirmer les déclarations récentes d’Amar Ghoul, Amara Benyounès et Amar Saïdani, les principaux soutiens du 4ème mandat d’Abdelaziz Bouteflika. Amar Ghoul avait même récemment affirmé que les adversaires de Bouteflika « auront le vertige prochainement ». « Tous ceux qui rêvent de prendre la place de Bouteflika et polémiquent sur son état de santé, auront le vertige prochainement”, avait-t-il déclaré sur un ton moqueur en marge de la clôture de  la deuxième conférence nationale des cadres de son parti le TAJ,  organisée au début du mois de février à l’hôtel El Ryadh de Sidi-Fredj. Il faudra donc compter avec Abdelaziz Bouteflika lors du prochain scrutin présidentiel. Sauf si le concerné dément lui-même toutes ces informations et là on assistera probablement à un véritable coup de théâtre.