L’actualité hier, en Espagne, s’était sans conteste la défaite du Barça à Camp Nou devant le FC Valence, avec un Feghouli des grands jours. Bien que l’actualité était également consacrée au décès de l’icône du football espagnol Luis Aragones, il reste cependant que le revers des Galactiques devant le club Che a été l’un des faits saillants de cette 22e journée de la Liga et sur laquelle la presse espagnole s’est beaucoup penchée avec, plus particulièrement, la prestation de l’ancien joueur de Paris FC.

 Non utilisé, en effet, lors du dernier match de son équipe at home face à l’Espagnol Barcelone (2-2), le milieu offensif algérien a repris sa place de titulaire au sein du onze du club Che à l’occasion du déplacement, avant-hier, à Nou Camp pour affronter le Barça dans le cadre de la 22e journée de la Liga.

Un match au cours duquel Soso a réalisé l’un de ses meilleurs matchs de cette saison avec à la clé deux passes décisives sur le but de l’égalisation, à un partout, avant de récidiver à la fin du match en donnant un caviar à son coéquiper Paco qui ne s’est pas fait prier pour mettre le cuir hors de portée du keeper Victor Valdes pour offrir les trois points à son équipe et infliger en même temps aux partenaires de Lionel Messi leur première défaite à domicile depuis 2012 tout en engrangeant les trois précieux points de la victoire. Une défaite qui a fait la une hier de tous les journaux spécialisés de la presse espagnole en mettant en exergue surtout la grosse prestation du Fennec.

Le journal Marca a d’ailleurs donné la meilleure note du match au natif de Levallois-Perret qui a pris un 9 sur 10 devant son coéquipier Parejo qui a eu un 8,5. “Malgré un but d’avance des Barcelonais, le FC Valence a réussi à revenir dans le match pour l’emporter au final par trois buts à deux grâce à un Feghouli et un Parejo des grands jours”, a-t-on ainsi pu lire dans un article qui a été consacré a cette rencontre. Le journal AS ira presque dans le même sens en jugeant logique la victoire des partenaires de l’international algérien qui ont fait un match plein avec deux joueurs qui ont grandement contribué à cette victoire de Valence, à savoir le duo Feghouli-Parejo.

Lire la suite sur Liberté 

Notez cet article