Revue de presse. Sellal : « Il n’existe pas de problème de minorités en Algérie »

0
118

Lu sur El Watan

Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a profité de sa  visite de travail, hier à Illizi, pour rappeler que «le peuple algérien est un peuple uni qui croit en un destin commun, rejetant l’existence de tout problème  de minorités en Algérie». «Il n’existe pas de problème de minorités en Algérie.

Tous les Algériens constituent un seul peuple et croient en un destin commun», a affirmé Sellal lors de sa rencontre avec les représentants de la société civile de la wilaya. Il a insisté sur l’inexistence de problèmes spécifiques au Sud et d’autres  au Nord, considérant ceci comme étant des « allégations, fruit de surenchères». «L’Algérie est un Etat de pardon, de réconciliation et de concorde qui  aspire à garantir sa stabilité grâce à son Armée populaire nationale (ANP) qui  veille à accomplir ses missions comme il se doit», a-t-il relevé, par ailleurs, en réitérant les résultats positifs de la politique de réconciliation nationale initiée par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika.

Lors de sa visite à Illizi qui s’inscrit dans le cadre de la mise en  oeuvre du programme du président Bouteflika, le Premier ministre a annoncé l’accord  à la wilaya d’une enveloppe budgétaire supplémentaire d’un montant de 28,3 milliards de dinars. Dans une plateforme remise au Premier ministre, les habitants de cette wilaya réclament l’ouverture d’un centre hospitalo-universitaire (CHU) afin de renforcer les ressources humaines spécialisées et faire face au manque de cadres médicaux dans la wilaya. En ce qui concerne le secteur de l’énergie et des mines, les habitants demandent à ce que la société nationale des hydrocarbures Sonatrach ouvre un institut de formation spécialisée en hydrocarbures, en vue de prendre en charge les besoins du secteur en matière de spécialisation et de recherche appliquée, ce qui permettra de renforcer l’offre de formation de haut niveau, toutes disciplines confondues, au profit des enfants de la région.

Lire la suite El Watan