La convocation des nouveaux souscripteurs pour le logement AADL pour le retrait de l’ordre de payement se fera à partir du 15 avril prochain, a indiqué, samedi, le ministre de l’Habitat, de l’urbanisme et de la ville, Abdelmadjid Tebboune, lors d’une cérémonie de remise des clés de logements AADL au site de Draria.

Une fois la fin de celle de l’ancien programme (AADL 2001), de nouveaux ordres de payement pourront être retirés à partir du 15 avril, a indiqué samedi le ministère de l’Habitat, de l’urbanisme et de la ville, Abdelmajid Tebboune, lors d’une cérémonie de remise de clés de logements AADL, dans des propos rapportés par le quotidien arabophone El Khabar.

700.000 demandeurs

Dans une déclaration, le ministre a indiqué que le nombre des demandeurs de ce nouveau programme avoisine les 700.000. Et les autorités s’engagent à satisfaire cette forte demande. Ainsi, près de 108.000 logements sont en cours de réalisation au niveau national, dont 38.000 à Alger, a précisé Abdelmajid Tebboune. La convocation des personnes, dont les dossiers ont été acceptés, se fera par ordre chronologique, ajoute-t-il. Premier inscrit, premier servi donc.

Toutefois, le premier quota va être attribué en priorité aux anciens souscripteurs, au nombre de 66.000, qui ont actualisé leur dossier l’année dernière. 53.000 anciens souscripteurs ont déjà été convoqués pour retirer leurs ordres de payement. Les 13.000 restants vont être convoqués à partir du 15 avril. Le ministre Tebboune s’est aussi dit confiant quant à la capacité du pays à résorber le problème du logement dans les quelques années à venir.

Manœuvre électoraliste ?

Le Ministère de l’habitat veut donc accélérer le processus d’attribution afin que le plus grand nombre de personnes puissent être assurés de bénéficier d’un logement. Mais certains observateurs lient cet empressement soudain des autorités à l’échéance électorale, prévue le 17 avril prochain, voyant dans ce calendrier de remise des clefs de logement une manœuvre politique à deux jours du rendez-vous électoral.

Elyas Nour