Bouteflika s’engage à offrir aux Algériens une nouvelle Constitution. Mais laquelle exactement ?

0
88

S’il est élu, Bouteflika procédera à la révision de la Constitution. C’est la promesse de compagne que fait aux Algériens Abdelaziz Bouteflika dans sa nouvelle lettre rendue publique samedi soir par la télévision publique l’ENTV.  

« Si le peuple algérien souverain m’accorde, de nouveau sa confiance, je m’engage à créer les conditions politiques et institutionnelles, avec l’ensemble des acteurs représentant les différents segments de la société, permettant l’édification d’un modèle de gouvernance répondant aux attentes et espérances de notre peuple », a expliqué ainsi le candidat Bouteflika qui a préféré une lettre écrite pour s’adresser aux algériens, ces futurs électeurs.

Des électeurs auxquels il promet une Constitution moderne qui répondra aux « aspirations de la jeunesse », assure-t-il. Bouteflika affirme que cette jeunesse va  « prendre le relais, dans un environnement marqué par la stabilité, la justice sociale, l’équité et le respect dû à chaque citoyenne et citoyen de notre Algérie ». Tout cela se concrétisera, promet Bouteflika, « dans une révision de la Constitution qui sera menée dans le courant de cette année », a-t-il détaillé sans fournir davantage de précisions.