« Ça suffit ! » C’est avec ce cri de ralliement que des militants associatifs, politiques, cyber-activistes et journalistes, affiliés au mouvement Barakat ! tous hostiles à la candidature du Président sortant Abdelaziz Bouteflika, qui brigue un quatrième mandat, alors que son état de santé ne lui permet visiblement pas de gouverner normalement le pays, sont descendus dans la rue à Alger centre ce jeudi 6 mars. Ils étaient une centaine à faire face à un dispositif sécuritaire plus important encore que lors du rassemblement du 1er mars, sur ces mêmes lieux. La manifestation du mouvement Barakat ! a tourné court, les forces de sécurité interpellant à tour de bras les militants qui ont investi la rue. Retour en image sur une manifestation anti-4è mandat empêchée par les policiers.