Les heurts reprennent à Ghardaïa. Des escarmouches entre collégiens ont fait plusieurs blessés. Selon différentes sources, le nombre de blessés oscille entre 16 et 20 personnes dans des bagarres entre les deux communautés.

Des sources locales font état de bagarres entre des écoliers d’un collège de la région de Ghardaïa. Mais l’intervention des forces de l’ordre a apparemment mis fin aux troubles.

« Ce matin, un groupe de collégiens châambas (arabes) sont sortis de leur établissement scolaire et sont allés devant un collège à majorité mozabite (berbère) où ils ont caillassé les élèves mozabites à leur sortie », a déclaré M. Baba Aissa qui siège dans ce comité créé en décembre pour tenter de calmer la situation, rapporte l’agence AFP qui cite un habitant de la région.

Près de 20 blessés

« Il s’en est suivi un échange à coups de pierres. Puis les forces de sécurité (policiers et gendarmes) sont intervenues pour rétablir le calme », a-t-il ajouté en précisant que « 12 jeunes mozabites et quatre Chaâmbas avaient été blessés », ajoute la même source.

 L’agence française fait état de 20 blessés, tandis que des correspondants de presse avancent un chiffre moindre. « C’était juste des heurts entre collégiens », témoigne un journaliste local.

Les services de sécurité restent à l’affût d’un moindre débordement, ajoutent d’autres sources locales.

E. W/agences