INFOGRAPHIE. L’Algérie, 10ème pays importateur d’armes au monde

0
539

Le prestigieux centre de recherche Sipri a révélé ce lundi son rapport annuel sur l’armement, le désarmement et la sécurité au monde en 2013. L’une des principales conclusions : l’Algérie se classe 10ème pays importateur d’armes au monde.

Quand il s’agit d’armement, l’Algérie sait se montrer très dépensière. Il y a un mois nous vous révélions que l’Algérie compte parmi les 20 pays les plus dépensiers en matière d’armement. Une information que confirme ce lundi le rapport annuel du très réputé Institut de recherche sur la paix de Stockholm Sipri, intitulé The Yearbook 2014. Une référence dans le domaine. Ainsi, d’après Sipri, l’Algérie a vu ses importations d’armes bondir de 36 % entre 2004 et 2008 et 2009 et 2013. Il s’agit même du pays africain qui a connu la plus forte croissance des ses importations d’armes, devant le Maroc (22%) et le Soudan (9%).

La Russie, premier fournisseur

D’après le rapport 2014 de Sipri sur l’armement, le désarmement et la sécurité dans le monde en 2013, l’Algérie fait partie des dix pays qui importe le plus d’armes au monde. Elle se classe même dixième du top 10 des pays qui importent le plus d’armes. Et l’Algérie a son fournisseur favori : la Russie, qui lui procure 91 %  des armes qu’elle achète à l’étranger. Vient ensuite la France, qui vend 3 % des armes que l’Algérie achemine de l’étranger et le Royaume-Uni (2%).

Le rapport de Sipri, révélé ce lundi à la presse, montre l’étendue du partenariat entre l’Algérie et la Russie. Non seulement la Russie est de loin le principal fournisseur de l’Algérie mais cette dernière est aussi l’un des ses principaux clients. En effet, l’Algérie est le troisième plus important client de la Russie puisqu’elle achète 11% des armes que le géant d’extrême orient exporte à travers le monde, derrière l’Inde (38%) et la Chine (12%).

Ailleurs dans le monde

Par ailleurs, Sipri révèle que le volume de transfert d’armes à l’échelle internationale entre 2009 et 2013 est 14% plus important que celui entre 2004 et 2008. Sur cette même période, les cinq pays qui ont exporté le plus sont les Etats-Unis, la Russie, l’Allemagne, la Chine et la France. De l’autre côté, les cinq plus gros importateurs sont l’Inde, la Chine, le Pakistan, les Emirats arabes unis et l’Arabie saoudite. Le flux des armes vers l’Afrique, l’Amérique, l’Asie et l’Océanie s’est accru de façon significative entre 2004 et 2008 et 2009 et 2013, alors que Sipri a noté une baisse des importations vers l’Europe.