Mali : toujours retenus en otage « les diplomates algériens toujours à l’ordre du jour »

0
156

Les autorités algériennes ne veulent pas oublier leurs diplomates kidnappés au Nord du Mali depuis plusieurs mois. En recevant ce matin samedi son homologue malien à Alger, le ministre algérien des Affaires Etrangères a réitéré l’engagement du gouvernement à poursuive les efforts pour la libération des otages.

« C’est une question constamment à l’ordre du jour dans nos discussions avec les frères maliens et également avec d’autres acteurs régionaux et internationaux », a affirmé M. Lamamra à l’issue des entretiens qu’il a eus avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération du Mali, Zahabi Ouled Sidi Mohamed, selon les propos recueillis par l’APS.

Par ailleurs, les deux ministres ont évoqué la question de la sécurité aux frontières. « Nous allons relancer notre coopération sécuritaire dans les zones transfrontalières  qui avait été suspendue par la force des choses parce que le Mali n’arrivait  plus à contrôler ces régions », a déclaré à la presse M. Maïga à l’issue de l’entretien  que lui a accordé le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, selon toujours la même source.

« Nous sommes conscients du fait que toute solution que nous devons apporter doit tenir compte des impératifs de stabilité et du Mali et d’ensemble de nos voisins », a encore ajouté le ministre malien. «La géographie a fait de nous des voisins et l’histoire a fait de nous  plus que des voisins, des frères et des partenaires, parce que nous avons une  destinée commune, une volonté commune pour construire nos pays sur la base de  nos intérêts nationaux », a indiqué le chef de la diplomatie du Mali.

E. Wakli /agence