Le Directeur général de la Société nationale de transport ferroviaire (SNTF), Yacine Bendjaballah a affirmé dimanche à Alger que sa société était prête à augmenter le nombre des trains de transport des conteneurs du port d’Alger vers le port sec de Rouïba à 10 par jour.

« La décision d’augmenter le nombre de conteneurs transportés du port d’Alger ver le port sec de Rouïba par voie ferroviaire, en vue de réduire le nombre des conteneurs transportés sur les principaux axes routiers nécessite la réalisation d’une infrastructure technique pour relier le port à la voie ferrée et réduire le trafic routier au niveau du Boulevard de l’ALN.
Les autorités locales de la wilaya d’Alger avaient appelé dernièrement à l’augmentation de la capacité de transport des conteneurs par voie ferroviaire en vue de réduire leur transport par route, afin de fluidifier le trafic routier à Alger. La SNTF s’est engagée à relever ce nombre de 72 conteneurs à 300 conteneurs/jour.

Lire la suite sur Maghreb emergent