sonelgaz

Le directeur général de Sonelgaz, Noureddine Bouterfa a annoncé que l’entreprise publique a investi près de 450 milliards de dinars au niveau national. Un investissement qui devrait permettre d’éviter les coupures et les délestages durant l’été au niveau national.

Un été sans coupures d’électricité, c’est ce que promet Sonelgaz pour cette année 2014. L’entreprise publique affirme avoir consacré une enveloppe de 450 milliards de dinars pour s’équiper et renforcer ses capacités de distribution de l’électricité. Une nécessité pour certaines régions très chaudes, qui souffrent de coupures d’électricité. La consommation électrique des Algériens qui connaît aux périodes les plus chaudes de l’année, est souvent freinée par Sonelgaz qui procède à des délestages pour être en mesure de fournir assez d’électricité à tous les foyers.

Advertisement

“Ce volume important permettra de soutenir le réseau de production, de transport et de distribution de l’électricité au niveau national, surtout en saison estivale” a assuré Nourreddine Bouterfa. L’été nous dira si la démarche de Sonelgaz suffira. En 2013 environ 400 milliards DA avaient été investis pour résoudre ce problème d’énergie et pourtant en juillet 2013 de nombreux quartiers d’Algérie avaient subi des coupures d’électricité, privant 10 000 foyers d’énergie. 

La rédaction avec APS