Slim Othmani présente sa lettre de démission au Président du FCE, Réda Hamiani, étant donné les divergences de points de vue entre le PDG de Roubia et une partie du Forum des chefs d’entreprise, qui a décidé de soutenir la campagne du Président-candidat Abdelaziz Bouteflika.
Le 15 Mars 2014
A l’attention de Monsieur le Président du FCE
Objet: Démission du FCE 
Monsieur le Président,
Je viens par la présente vous informer de ma démission du Forum des Chefs d’Entreprise, motivée par le peu de respect qui a été accordé, tant aux membres qu’au règlement intérieur de cette institution qui méritait bien mieux que cette mascarade de soutien électoral.
Je tiens à préciser, que ma démarche ne cherche en aucun cas, contrairement à ce que vous pouvez le penser, à monter un front d’opposition à un quelconque candidat à l’élection présidentielle. Ceci relevant du champ strictement privé de mes opinions personnelles et ne regarde que moi.
Il s’agit tout simplement d’une question de principe que vous n’avez pas eu le courage, en votre qualité de président, de faire respecter. Ma déception, tant à votre égard qu’à celui du FCE est grande, mais ma détermination de chef d’entreprise engagé s’en trouve renforcée.
Nos chemins se croiseront certainement, et je continuerai à vous afficher le respect que mon éducation m’impose. Cependant mon aventure au sein du FCE s’achève ici.
Bien à vous
Slim Othman