Ahmed Gaid Salah ministre Défense

Dans un communiqué du Ministère de la Défense, le vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP) Gaïd Salah a rappelé que l’armée assurerait la sécurité durant l’élection du 17 avril. Un rappel à l’ordre pour les éventuels perturbateurs du scrutin.

L’armée qui indiquait ne pas vouloir se mêler de l’élection présidentielle du 17 avril a tout de même affirmé qu’elle veillera au bon déroulement du scrutin. Ahmed Gaïd Salah a réaffirmé l’intention de l’Armée Nationale Populaire de sécuriser l’élection. « La grande attention que je porte à la sécurisation adéquate, ample et complète du déroulement des élections présidentielles, m’incite à saisir cette visite au Commandement de la Gendarmerie Nationale, pour rappeler encore une fois, à la veille de ce rendez-vous électoral, que le peuple algérien, dévoué et fidèle à son histoire et à ses valeurs nationales, ne concédera pas sa sécurité et sa stabilité », précise-t-il dans le communiqué du Ministère de la Défense rendu public ce 15 avril.

Le vice-ministre de la Défense prévient contre toute attaque ou remise en question du scrutin et de ses résultats en indiquant qu’il espère que le peuple algérien « saura, grâce à la conscience de ses jeunes et à leur éminent patriotisme, dresser un mur solide face à celui qui sera tenté d’exploiter cet important événement national à des fins contraires aux intérêts supérieurs du pays ».