Le centre de recherche conjoncturelle suisse KOF a publié mercredi son rapport annuel sur la mondialisation. Verdict : le Maroc est le pays d’Afrique du Nord le plus mondialisé, l’Algérie est avant-dernière.

Entre le Maroc et l’Algérie, sur la question de la mondialisation, il n’y a pas match. Le royaume chérifien remporte facilement le duel. C’est l’une des conclusions du rapport annuel du centre de recherche conjoncturelle suisse KOF sur la mondialisation de 1970 à 2011. Ce rapport se base sur les trois critères suivants : la mondialisation économique, qui représente 36% de la note attribuée au pays évalués par le centre suisse, la mondialisation sociale, qui compte pour 38% de la note et enfin la mondialisation politique, qui représente 26% de la note finale. L’étude de KOF, publiée mercredi, porte sur 207 pays.

On y apprend que le Maroc est le pays le plus mondialisé d’Afrique du Nord. Classé à la 61è place, le royaume chérifien a reçu la note de 64,56. Soit une progression de quatre places par rapport à 2013. Dans cet index, le Maroc décroche notamment une excellente note en terme de mondialisation politique (89.54). Mais il n’est pas pour autant le premier pays arabe de ce classement. Il s’agit des Emirats arabes unis, à la 30è place de cet index.

L’Algérie 117è sur 207

Concernant les pays d’Afrique du nord, l’Algérie fait beaucoup moins bien que le Maroc. Pire, elle est à la traîne dans la région, figurant à l’avant-dernière position des pays nord-africains présents dans le classement de KOF. Ainsi, l’Algérie se classe à la 117è place, ne dépassant, comme pays nord-africain, que la Libye, qui sort d’une grave crise politique après la chute de Mouammar Kaddafi. La Tunisie, quant à elle, s’en sort mieux que l’Algérie. Rangée à la 68è place, la Tunisie talonne presque le Maroc.

En haut de la liste, on retrouve aux cinq premières places, dans l’ordre, l’Irlande, la Belgique, les Pays-Bas, l’Autriche, Singapour et le Danemark. Les pays les moins mondialisés, à contrario, sont la Somalie, les Iles Salomon, Kiribati, l’Érythrée et le Laos.

Notez cet article