Le top 5 des musiques de la campagne présidentielle en vidéo

0
198

La campagne sera en musique ou ne sera pas. Candidats, opposants, boycotteurs… Ils ont tous décidé de rythmer cette campagne par un hymne, un chant ou une parodie. Pour cette dernière semaine de campagne électorale, Algérie-Focus a fait le tour des musiques qui ont été les plus populaires, les plus reprises et les plus entraînantes durant ces trois semaines d’effervescence politique. 

1 – La chanson « Notre serment pour l’Algérie »

Les pro-Bouteflika remportent la première place avec la chanson « notre serment pour l’Algérie »,  pour son nombre de vues sur Youtube et son impact sur la toile. Commentée, critiquée, dénoncée… La vidéo a au moins le mérite d’avoir fait réagir. 60 célébrités, artistes et sportifs, ont participé à ce clip vidéo qui a fait jaser les Algériens.  A l’heure actuelle la chanson a été visionnée 479 093 fois, mais fait toujours parler d’elle…

2- La parodie Boutefoutai

Les parodies ont eu une place particulière lors de cette campagne électorale. La 2e place revenait donc de droit à la fameuse parodie « Boutefoutai », une reprise de la chanson de Stromae « Papaoutai » dédiée cette fois-ci à Abdelaziz Bouteflika. Avec 111 705 vues et peut-être  autant de retweets et de partages sur Facebook, la chanson a fait grand bruit en Algérie comme à l’étranger.

3 – La chanson de soutien à Ali Benflis du Groupe Milano

Si le candidat Ali Benflis et son équipe n’ont pas lancé de chant de meeting plus ou moins officielle, leurs partisans ont composé un chant spécial « moi je voterais Benflis » pour la campagne électorale. Si vous avez assisté à un meeting du candidat vous l’avez sûrement entendue et gardée en tête. La vidéo de la chanson a quant à elle été postée en janvier 2014 mais n’a recueilli que 13 956 vues.

4 – Barakat ! veut son hymne

Le mouvement Barakat ! a également donné de la voix en publiant aujourd’hui sa chanson sur Youtube. Un chant militant dédié  « aux martyrs du printemps noir » et « aux martyrs d’octobre 88 » ou encore « à tous les militants pour la démocratie ».

5 – … l’homme à la derbouka !

Vous le connaissez tous. Dans chaque meeting, chaque candidat a son homme à la derbouka ou aux percussions qui vient animer les salles. Certes cet homme à la derbouka n’a pas eu un million de vues sur Youtube mais il est omniprésent. Il méritait bien une place dans ce classement pour avoir rythmé cette campagne parfois un peu monotone… On vous a fait un petit best-of de sons entendus durant la campagne, notamment lors des meetings de Louisa Hanoune et Ali Benflis.