Présidentielle : Sellal promet l’avenir (presque) en rose aux femmes algériennes

0
134

Pour faire taire une partie des mécontentes qui adhèrent à la campagne de Abdelaziz Bouteflika, Abdelmalek Sellal a organisé, ce matin à Alger, un meeting dédié aux femmes. L’occasion pour le directeur de campagne du chef de l’Etat sortant de revenir sur les grands axes du programme de Bouteflika, mais aussi un temple pour distiller ses célèbres blagues.

« Bouteflika est marié avec l’Algérie », a notamment déclaré Abdelmalek Sellal pour sans doute justifier le célibat du chef de l’Etat… Mais au-delà de l’aspect purement personnel, le directeur de campagne explique que l’actuel chef de l’Etat entend durcir la législation concernant la violence faite aux femmes. « Je peux vous garantir au nom d’Abdelaziz Bouteflika que les droits de la femme, quels que soient les domaines, seront consolidés dans son prochain programme quinquennal. La lutte contre les violences faites aux femmes sera consacrée davantage, car il s’agit d’un phénomène intolérable », a-t-il promis. « Nous n’accepterons jamais de voir de la Hogra à l’égard de la femme  algérienne. La femme algérienne doit vivre dignement et dans la quiétude dans  son pays », a-t-il encore ajouté.

L’ancien Premier ministre n’a pas promis de miracles. Mais il demande aux femmes de « conserver » les acquis.  « Avancez et soyez sûres que le programme de Bouteflika garantira l’égalité entre l’homme et la femme », a encore déclaré le directeur de campagne. « Avant, les femmes marchaient derrière les hommes. Maintenant, elles sont devant », ironise encore Sellal. Demain, Abdelmalek Sellal va animer deux meetings à Ghardaïa, l’un dans un quartier malékite et un autre dans la région mozabite.

Essaïd Wakli