Lu sur L’Expression

«Ouvriers que nous sommes, nous sommes tous avec Bouteflika à tort ou à raison».

Une telle déclaration a été faite hier et sans aucun complexe par le secrétaire général de la Centrale syndicale, Abdelmadjid Sidi Saïd en animant un rassemblement populaire au niveau du complexe omnisports de la daïra d’Es-Senia. Le rassemblement d’hier a nécessité la mobilisation de la section locale de l’Ugta tout en mobilisant les adhérents et militants de la wilaya d’Oran. Ces derniers, venus en force, n’ont pas trop attendu pour réitérer leur soutien inconditionnel au candidat indépendant à la présidentielle du 17 avril. Ceci dit, la venue de Abdelmadjid Sidi Saïd n’est donc qu’une question de formalité tandis que son discours, entrecoupé par des ovations et applaudissements, est passé comme lettres, l’assistance étant acquise à la candidature et le soutien de Bouteflika. Comme il a tenu à rappeler les réalisations du chef de l’État depuis son investiture à la magistrature suprême du pays jusqu’à ce jour. «Si l’on se trouve ensemble dans cette salle pour s’exprimer librement et à haute voix, c’est grâce au moudjahid Abdelaziz Bouteflika», a-t-il souligné. Le secrétaire général de la Centrale syndicale Ugta n’a pas manqué l’occasion pour évoquer les souffrances et la mobilisation du peuple algérien, notamment la classe ouvrière, pour la stabilité du pays. Poursuivant son discours devant une assistance forte, le secrétaire général de l’Ugta a appelé à un vote «massif en faveur du candidat indépendant Abdelaziz Bouteflika, qui jouit d’une grande considération chez les Algériens pour sa qualité de moudjahid et d’artisan de la paix et de la stabilité».

Lire la suite sur L’Expression