Le candidat à l’élection présidentielle du 17 avril prochain, Moussa Touati, président du Front national algérien (FNA) a révélé, hier, lors de son passage au forum du journal étatique El Moudjahid que le Chef de l’Etat, Abdelaziz Bouteflika, s’apprête à promulguer un décret d’amnistie général qui touchera également tous les milliardaires qui ont pillé le pays ces dernières années.

«Bouteflika va signer un décret d’amnistie générale pour gracier Abdelmoumen Khalifa et Chakib Khelil» selon les dires de Moussa Touati, rapporte le site du quotidien El Watan. Selon le candidat à la présidentielle, si son entourage fait tout pour imposer Bouteflika à la présidence de la République au-delà du 17 avril c’est entre autres pour cette raison. Ce n’est pas la première fois que le président du FNA lance une telle information.

Depuis Bejaia, il a déclaré : «La politique de l’amnistie générale, si elle venait à être adoptée, bénéficiera à tous ceux qui ont pillé et dilapidé les biens de l’Algérie et de son peuple». Il faut dire que cette amnistie générale a déjà été évoquée lors de précédentes présidentielles. En 2009 également, beaucoup d’informations concernant la promulgation d’un tel décret ont circulé.

Elyas Nour