Top 10 des producteurs d’armement dans le monde

0
415

Le très réputé Institut de recherche sur la paix de Stockholm, SIPRI, a publié son classement annuel des 100 producteurs d’armement dans le monde en 2012. Un classement toujours largement dominé par les entreprises américaines. 

L’industrie de l’armement ne connaît pas le crise. Surtout pas aux Etats-Unis. En effet, SIPRI, le prestigieux Institut de recherche sur la paix de Stockholm, a révélé son classement annuel des multinationales productrices d’armes et de services militaires en 2012. Sans surprise, il se trouve que le classement est largement dominé par les firmes américaines. Ainsi, dans le top 10 des producteurs d’armement dans le monde 8 sont américaines.

Une domination visible au plus au sommet de cette liste. Ainsi sur le podium, on retrouve deux entreprises américaines. Comme en 2011, Lockheed Martin reste numéro un de l’armement dans le monde, avec un bénéfice de l’ordre de 2,7 millions de dollars en 2012.

8/10 pour les Américains

Boeing arrive deuxième du classement de SIPRI. L’entreprise américaine, dont la vente d’arme ne représente que 34% du chiffre d’affaire total, a engrangé en 2012 3,9 millions de bénéfices, ce qui lui permet de se maintenir à la 2è place.

C’est le britannique BAE Systems qui complète le podium, rompant l’hégémonie américaine dans ce classement. BAE Systems, dont le chiffre d’affaire annuel dépend à 95% de la vente d’arme, de plus de 2,5 millions de dollars en 2012.

Classé 5è en 2011, l’Américain (encore un !) Raytheon gagne une place en 2012. La firme a vendu pour vingt-deux millions cinq cent mille dollars d’arme en 2012, soit juste un peu moins que le britannique BAE Systems (26 millions 850 mille dollars). Raytheon est tâlonné par l’américain General Dynamics, qui perd une place en 2012, pour figurer à la 5è position.

Le géant européen EADS campe toujours à la 7è place de ce classement. En 2012, l’entreprise européenne, qui emploie plus de 140.000 salariés, enregistre un chiffre d’affaire supérieur à  15 millions de dollars.

Respectivement 8è, 9è et 10è l’américain United Techologies (UT), l’italien Finmeccanica et L-3 Communications ferment la marche de ce Top 10. Notons, pour conclure, que UT fait un bon de deux places entre 2011 et 2012, passant de la 10è à la 8 place. L’entreprise américaine, qui emploie plus de 240.000 personnes, enregistre en 2012 5,2 millions de bénéfices sur sa vente d’arme.

Découvrez l’intégralité du classement ici