Le ministère des Affaires Etrangères algérien a confirmé dimanche soir qu’un citoyen algérien a été enlevé au Soudan lors d’une attaque armée qui a ciblé, vendredi dernier, un champ pétrolier dans la province de Kordofan-Ouest. 

Selon le porte-parole du ministère des Affaires étrangères (MAE), Abdelaziz Benali, « l’enlèvement a eu lieu le 18 avril courant lors d’une attaque par un groupe armé d’un champ pétrolier dans la province de Kordofan-Ouest où notre ressortissant travaille pour le compte d’une société soudanaise ». Dans ne déclaration à l’APS, « un deuxième ressortissant a été blessé dans la même attaque, mais ses jours ne sont pas en danger. Il se trouve actuellement en sécurité dans un hôpital de Khartoum où il a bénéficié d’une prise en charge médicale adéquate », a-t-il souligné.

Le diplomate a assuré que les autorités algériennes se sont mobilisées pour « assister et soutenir le citoyen algérien blessé, est en contact permanent avec les autorités soudanaises qu’elle a appelées à prendre toutes les mesures nécessaires pour la libération rapide de notre concitoyen enlevé ».

Notez cet article