L’AADL n’attendra pas éternellement les souscripteurs aux nouveaux programmes qui tardent encore à envoyer leurs dossiers. Dans un placard publicitaire paru dimanche dans certains quotidiens nationaux, l’AADL informe ceux et celles qui se sont inscrits via Internet au programme AADL II qu’ils ont jusqu’au 20 juin prochain, comme dernier délai, pour adresser leurs dossiers à l’Agence.

Passer ce délai, aucun dossier ne sera accepté. Pour rappel, les inscriptions pour un logement AADL, dans le cadre du nouveau programme, ont été ouvertes au mois de septembre dernier. Pas moins de 700 000 personnes ont postulé. Néanmoins, jusque-là, seulement un peu plus de 400 000 personnes ont envoyés leurs dossiers par voie postale. L’AADL a d’ailleurs commencé, depuis une semaine, à adresser à ces derniers des convocations afin qu’ils retirent leur ordre de paiement.

Advertisement

Les responsables de l’AADL n’ont pu affirmer, jusqu’à l’heure actuelle, si ces retardataires (environ 300 000) n’ont pas encore réuni leurs dossiers ou s’agit-il de personnes qui ont fait de fausses déclarations lors de l’inscription et se sont, par la suite, rétractées et n’ont pas envoyé de dossiers. Dans tous les cas, l’AADL se devait de fixer un ultimatum afin d’en finir avec cette étape de l’opération, c’est-à -dire de la réception des dossiers.

A noter que l’envoi des convocations pour le retrait des ordres de paiement se fait selon l’ordre chronologique de l’envoi des dossiers, mais l’attribution des logements se fera toujours selon l’ordre chronologique de l’inscription sur le site Internet. Pour le paiement, ceux qui bénéficieront d’un F4 payeront 270000 dinars alors que la somme est de 210000 dinars pour les F3.

 Elyas Nour