Les heureux bénéficiaires des nouveaux logements de l’AADL devront commencer à payer la première tranche des prix de ces logements à partir d’aujourd’hui. C’est, effectivement, ce qu’a assuré le PDG de l’AADL, Lyès Benidir, dans une déclaration à la presse. 

Selon les explications fournies par ce haut responsable, les bénéficiaires des futurs appartements du nouveau programme de l’AADL devront s’acquitter au début d’au moins 10 % du prix total de ces appartements. Les souscripteurs pour le logement AADL dont les dossiers ont été officiellement validés auront un délai de deux mois pour verser cette première tranche dans les caisses de la direction générale de l’AADL via la banque publique, le Crédit Populaire Algérien (CPA). Les bénéficiaires doivent, néanmoins, au préalable se déplacer au niveau des locaux de l’AADL, lorsqu’ils vont retirer leurs ordres de payement,  pour réclamer ce délai en fournissant les justifications nécessaires pour rassembler la somme d’argent exigée par l’AADL.

Il est à souligner, d’autre part, que les bénéficiaires de ces futurs logements sélectionnés par l’AADL devront s’acquitter en premier lieu de la somme de 27 millions de centimes pour acquérir un appartement F4 dans le cadre de ce nouveau programme de l’AADL. En revanche, les bénéficiaires des appartements F3 devront payer une première tranche de 21 millions de centimes. Rappelons enfin que pas moins de 700 mille souscripteurs ont déposé leur demandes de logement lors du lancement de ce nouveau programme par l’AADL.