Le nouveau coronavirus (MERS-CoV), dont le premier et principal foyer est en Arabie saoudite, vient de faire son apparition en Algérie. Selon un communiqué du Ministère de la santé, repris par l’agence officielle, APS, deux cas d’infection au coronavirus ont été confirmés en Algérie.

Deux hommes, âgés de 66 et 59 ans, qui ont récemment séjourné en Arabie Saoudite, pour l’accomplissement de la Omra, ont été contaminés. Le pays qui abrite le lieu saint a enregistré, il y a quelques jours, son 179e décès. Le coronavirus (MERS-CoV) a été détecté pour la première fois, toujours en Arabie Saoudite, l’année dernière. Mais, en Algérie, c’est la première fois que cette pathologie fait son apparition. La situation pourrait éventuellement s’aggraver dans les semaines à venir puisque le nombre de personnes qui se rendent en Arabie pour l’accomplissement de la Omra, durant le mois de Ramadhan, s’accroît sensiblement. Il faut craindre pire lors de la période du Hadj.

Pour l’heure le Ministère de la santé s’est contenté de prodiguer des conseils aux citoyens qui se rendent en Arabie Saoudite, notamment concernant le respect de mesures d’hygiènes. Mais, si la situation s’aggrave, des mesures peuvent être prises. «Le ministère continue de suivre de près l’évolution de la situation épidémiologique et prendre, le cas échéant, toutes les mesures qui s’imposent et qui seront portées à la connaissance de l’opinion publique», ajoute-t-on. Le Ministère de la santé pourra-t-il aller jusqu’à recommander l’annulation des déplacements à l’occasion du Hadj ? Rien ne l’indique actuellement, mais la chose est envisageable.

Elyas Nour

Notez cet article