Le premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal, a inauguré mercredi 28 mai, la 47è édition de la Foire internationale d’Alger (FIA), qui se déroule au Palais des expositions des pins maritimes jusqu’au 2 juin.

Sous le thème d'”une Algérie forte et sereine”, avec comme invité d’honneur les Etats-Unis, cette 47è édition de la Foire internationale d’Alger (FIA) réunie 1.045 entreprises, dont 592 entreprises étrangères venant de 37 pays différents. Parmi lesquels le Sénégal, la Chine, le Koweit ou encore l’Allemagne. A cela s’ajoute 75 entreprises américaines.

Un évènement de plus en plus orienté professionnels

Au programme, notamment, des “matinées professionnelles” pour les hommes d’affaires sont prévues les 29 mai, 1er et 2juin.

Les principaux secteurs présents lors de ce rendez vous annuel algérois seront l’énergie et la pétrochimie, l’agroalimentaire, les industries électriques et électroniques, le textile, la mécanique, mais aussi la sidérurgie, la métallurgie, le BTPH ou encore l’ameublement et les services.