Lu sur L’Expression

Le ministre des Sports, Mohamed Tahmi, s’est dit « optimiste » quant à l’acceptation de la candidature de l’Algérie pour l’organisation de la CAN-2019 de football, ou celle de 2021, au sortir d’une réunion de travail avec la commission d’inspection de la Confédération africaine de football (CAF), mercredi au siège du ministère.

« L’Algérie possède de sérieux atouts qui nous poussent à rester optimistes quant l’acceptation de notre candidature » a-t-il déclaré à la presse, à l’issue d’un entretient avec les membres de la commission d’inspection de la CAF, actuellement à Alger. « En plus des nouveaux grands projets qui ont été lancés, ou relancés dernièrement, et qui seront livrés d’ici à 2016, nous avons procédé à la restauration de plusieurs complexes sportifs. Avec tout cela, l’Algérie peut abriter n’importe quel évènement sportif, quelle que soit son importance » a affirmé M.Tahmi.

Le ministre a, en outre, évoqué les importants réseaux routiers que possède l’Algérie, ainsi que les aéroports, les hôtels et toutes les commodités nécessaires pour rendre agréable le séjour des représentants des pays participants à une éventuelle compétition d’envergure sur son territoire. Pour sa part, le chef de la commission d’inspection, le malien Amadou Diakité, s’est gardé de se prononcer à ce sujet, invoquant le droit de réserve. « Nous ne sommes pas autorisés à commenter nos actions, ou à divulguer le moindre détail concernant nos appréciations. Notre mission se limite à constituer un dossier et à le remettre à qui de droit » s’était-il excusé de ne pas pouvoir en dire plus.

Notez cet article