L’Algérie affronte ce dimanche à 20 H sur la pelouse du stade Beira-Rio à Porto Alegre, pour son deuxième match de poule dans le groupe H, la Corée du Sud. Une équipe beaucoup plus prenable que la Belgique. La preuve par quatre.

L’Algérie est au pied du mur. Les hommes de Vahid Halilhodzic sont contraints de s’imposer face à la Corée du Sud ce dimanche, sur la pelouse du stade Beira-Rio à Porto Algere. Si les Fennecs ont chuté logiquement face à la Belgique, considérée comme l’un des outsiders du Mondial 2014, ils affrontent pour leur deuxième match de la phase des poules dans le groupe H une équipe beaucoup moins redoutable. D’ailleurs, à quelques heures du coup d’envoi de la partie, l’Algérie fait figure de favori dans cette rencontre face à la Corée du Sud, auprès des pronostiqueurs. Si les Guerriers de Taeguk devancent l’Algérie au tableau des scores du groupe H, avec un point récolté de leur nul face à la Russie, les Verts ont de sérieux arguments à faire valoir durant ces 90 minutes.

#1 Un bloc offensif impressionnant

Place à l’attaque ! Face à la Corée du Sud, les Verts ne pourront plus se contenter de défendre et repousser les assauts devant les cages de Rais M’Bohli, comme il s’étaient employés à le faire face à la Belgique. Il faudra attaquer et marquer. Et dans ce domaine, l’Algérie possède de très bons éléments. A commencer par le dribbleur que toute la planète sport nous envie : Yacine Brahimi. Le milieu offensif du Grenade CF a été élu par la FIFA meilleur dribbleur de la Liga, surclassant Lionel Messi et Cristiano Ronaldo ! S’il n’a pas été titularisé d’entrée de jeu face à la Belgique, Brahimi jouera certainement un rôle capital face à la Corée du Sud.

#2 Feghouli, le métronome virevoltant

Avec sa science et sa vision du jeu, le meneur de jeu algérien Sofiane Feghouli est capable de faire basculer une rencontre à lui tout seul. Lorsque son équipe est dos au mur, il s’est se montré décisif. A l’instar du but qu’il a inscrit face au Burkina Faso lors du match aller de la qualification au Mondial 2014, en octobre dernier. Ou encore son penalty transformé face aux Diables rouges, mardi dernier. Un talent qui ne passe pas inapperçu. L’international algérien, qui évolue au Valence CF, a ainsi été classé parmi les 10 jeunes espoirs qui peuvent voler la vedette aux stars durant la Coupe du Monde 2014 par le journal britannique le Daily Mail. « Avec sa rapidité et ses dribbles, Feghouli sera à surveiller dans le groupe H. Il possède un sens du but comme il l’a montré lors de la demi-finale de l’Europa League contre le FC Séville », a ainsi écrit le Daily Mail, avant le démarrage de la compétition.

#3 La Corée du Sud de 2014 n’est pas celle de 2002

Un exploit. En 2002, la Corée du Sud, pays hôte, parvient à se hisser en demi-finale de la Coupe du Monde, faisant d’elle la seule équipe non-européenne et non-américaine à atteindre ce stade de la compétition. Mais 12 ans après, il semble difficile d’imaginer les Guerriers de Taeguk rééditer leur exploit. L’effectif a changé et la nouvelle génération de joueurs coréens évoluent en grande majorité sur le continent asiatique. Elle est donc bien moins expérimentée que les Verts, dont une large partie se frottent chaque weekend aux meilleurs joueurs mondiaux, dans leur championnat européen respectif. La Corée du Sud, qui pointe à la 57è place du classement FIFA des nations, est la deuxième équipe la moins bien classée du Mondial, après l’Australie, déjà éliminée de son groupe. En progession, les Verts figurent à la 22è place du classement international de la FIFA. Soit les mieux classés sur le continent africain !

#4 Une défense coréenne fébrile

La ligne défensive de la Corée du Sud est certainement le talon d’Achille de cette équipe asiatique. Lors de ses six dernières rencontres en Mondial, la Corée du Sud n’a réussi qu’une seule fois a gardé sa cage inviolée. Et durant ces trois derniers matchs, elle a encaissé six buts, soit une moyenne de 2 buts par matchs. Face aux attaquants algériens, les filets de buts coréens risquent de trembler à nouveau…

Notez cet article