C’est officiel. La Télévision nationale diffusera 24 des 64 matchs de la Coupe du Monde 2014. Dans un communiqué rendu public mardi, l’ENTV a assuré qu’elle diffusera certains matchs du Mondial brésilien, lequel débute ce Jeudi 12 Juin. Les Algériens pourront donc regarder le match Algérie-Belgique le 17 Juin à la télévision nationale. Ils pourront ensuite regarder tous les autres matchs de l’Algérie et des sélections africaines.

Grâce à l’ENTV, les Algériens pourront suivre, en direct sur la «terrestre» les trois matchs de la sélection algérienne, face à la Belgique, la Corée du Sud et la Russie, mais aussi les matchs des autres sélections africaines qualifiées comme le Ghana ou la Côte d’Ivoire. Il s’agit bien évidemment des rencontres du premier tour.

L’Algérie, qui est dans le groupe H, rencontrera la Belgique, le 17 juin, la Corée du Sud, le 22 juin et la Russie le 26 juin. Le Cameroun, qui est dans le groupe A, jouera face au Mexique le 13 juin, face à la Croatie le 18 juin et termina face au Brésil le 23 juin. La Côte d’Ivoire (groupe C), quant à elle, affrontera le Japon le 14 juin, la Colombie le 19 juin et la Grèce le 24 juin. La quatrième équipe africaine qualifiée est le Nigeria, qui s’est retrouvée dans le groupe F en compagnie de l’Iran (16 juin), la Bosnie (21 juin) et l’Argentine (25 juin). Quant au Ghana, qui avait atteint les quarts de finale lors du Mondial dernier, en 2010, il jouera dans le groupe G, face aux États-Unis (16 juin), à l’Allemagne (21 juin) et au Portugal (26 juin).

Les matchs clés du Mondial également diffusés sur l’ENTV

Deux autres matchs du premier tour seront également diffusés par l’ENTV. L’un d’eux sera probablement le match d’ouverture, Brésil-Croatie. La télévision nationale diffusera par la suite trois matchs des huitièmes de finale, un match des quarts de finale, une demi-finale, le match de classement pour la 3e place et la finale. Ainsi, ceux qui ne disposeront pas d’un décodeur beIN Sport, pourront quand même suivre toutes ces belles rencontres sur leurs écrans grâce à l’ENTV.

Elyas Nour

Notez cet article