C’est officiel. Les autorités françaises confirment la participation algérienne au défilé du 14 juillet sur les Champs-Élysées à Paris. C’est Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères français, qui a annoncé ce vendredi qu’il y aura trois soldats algériens à ce célèbre défilé français. 

« Oui, il y aura trois soldats algériens sur les Champs-Elysées le 14 juillet. Je ne vois pas pourquoi ça choque. C’est pour commémorer le sacrifice algérien lors de la Seconde Guerre mondiale », a répondu le ministre français ce vendredi matin sur RMC et BFM TV. « Nous avons de très bonnes relations avec l’Algérie. Dans la lutte contre le terrorisme, les Algériens sont très présents », a défendu Laurent Fabius pour répondre à toutes les critiques soulevées par les mouvements de l’extrême-droite française.

Il est à rappeler que l’invitation adressée à l’Algérie pour participer au défilé du 14 juillet a suscité un tollé médiatique en France. Des pétitions ont été adressées à François Hollande, Président français, pour réclamer l’annulation de cette invitation. Le Front National a même interpellé le parlement français, et sur les réseaux sociaux, les commentateurs hostiles à cette présence militaire algérienne au défilé du 14 juillet sont de plus en plus virulents.