D’ici quelques semaines, les algérois auront le loisir de se déplacer, d’Alger centre vers Tamensouft, à côté de Bordj El Bahri, par bateau. Chose promise chose due.

Le directeur de wilaya des transports, Rachid Ouezzane, a indiqué aujourd’hui que l’ENTMV (Entreprise nationale de transport maritime de voyageurs) mettra à la disposition des voyageurs, durant ce mois de juin, un bateau de 280 places pour les transporter, par voie maritime donc, de la Pêcherie vers le port de Tamensouft. Cette dernière localité est située dans la commune d’El Marsa, daira de Dar El Beida. Le port de Tamensouft ferme, à l’Est, la baie d’Alger.

Advertisement

Dans un premier temps, il n’y aura pas de stations intermédiaires. Le bateau transportera les voyageurs directement de la Pêcherie vers le port de Tamensouft. Ça sera une opération expérimentale. Ensuite des «arrêts» supplémentaires seront prévus. Des stations intermédiaires sont en cours d’achèvement, a indiqué ce responsable, notamment au niveau de la plage des «Sablettes», Belouizdad, Hussein Dey, Bordj El Kiffan et le village côtier de Tamensouft. Dans un deuxième temps, ce moyen de transport sera étendu à d’autres wilayas du centre, comme Tipaza et Boumerdes avant que les autres wilayas côtières ne l’adoptent. Ce moyen de transport sera également ouvert aux investisseurs privés qui seront intéressés par ce créneau.

Concernant les tarifs, Rachid Ouezzane a précisé que rien n’a encore été fixé pour le prix du billet. Il a néanmoins affirmé que si l’Etat soutient les prix, il ne dépassera pas ceux pratiqués par l’entreprise du métro d’Alger. le Ministre des transport, Amar Ghoul, avait déclaré récemment que les prix seront effectivement soutenus par l’Etat.

Elyas Nour