Air Algérie équipe ses 13 nouveaux avions. Pour les accessoires électroniques, la compagnie algérienne a choisi l’américain Rockwell Collins.

Rockwell Collins est un des pionniers de l’avionique. L’entreprise américaine est spécialisée dans le développement et la production d’outils électroniques pour l’aviation. Selon un communiqué publié par l’entreprise, Rockwell Collins fournira donc aux avions d’Air Algérie tout une gamme d’instruments permettant de faciliter et de sécuriser leurs vols, a-t-on appris lundi dans un communiqué rendu public par l’entreprise américaine.

Les nouveaux Airbus A330 d’Air Algérie seront notamment équipés du nouveau radar climatique MultiScan ThreatTrack, qui évalue en continu la luminosité, les précipitations et les turbulences. Le vice-président de Rockwell Collins pour la région Europe-Moyen-Orient-Afrique, Claude Alber, a indiqué que « grâce à ce radar, les pilotes d’Air Algérie profiteront de la meilleure technologique pour éviter les turbulences et autres menaces climatiques ».

De plus, le pack électronique permettra aux avions d’Air Algérie de se conforter aux normes d’Eurocontrol, l’organisation européenne pour la sécurité de la navigation aérienne. L’agence intergouvernementale a en effet renforcé il y a peu ses exigences en matière de sécurité et de gestion du trafic aérien.

Notez cet article