La réaction des internautes algériens n’a pas tardé suite à l’annonce de la disparition du Vol AH 5017 d’Air Algérie transportant 116 personnes entre Ouagadougou et Alger. Attristés par la nouvelle, ils apportent leur solidarité aux familles des passagers portés disparus.

Reprise par différentes agences de presse à travers le monde, l’information de la disparition du Vol AH 5017, parti de Ouagadougou à destination d’Alger, jeudi à l’aube, a très vite été relayée à travers les réseaux sociaux. C’est à ce moment là que Facebook entre en jeu. Tôt le matin, le réseau social américain abonde de statuts et commentaires sur l’incident. L’information se répend alors comme une trainée de poudre.

Sur Twitter, un hashtag est très vite créé pour suivre en temps réel les recherches de cet avion civil. De nombreux utilisateurs n’hésitent pas à clamer leur tristesse ou à apporter d’avantage de précisions en utilisant le mot clef #AH5017.

Si le vol #AH5017 a bien rencontré un souci 50 minutes après son décollage, il devrait s’être abîmé à l’extrême sud du Mali. Bon courage…

— Tim. (@Tim_FR) 24 Juillet 2014

Si les réseaux sociaux se sont alarmés aussi rapidement c’est d’une part car les conséquences de l’incident ont une portée internationale. En effet plusieurs pays sont concernés puisque l’avion portait des Algériens, des Burkinabés mais aussi de nombreux Français, Libanais, Canadiens et bien d’autres nationalités encore.

Après l’offficialisation du crash de l’avion affrété auprès de l’Espagnol Swiftair, les Twittos, compatissants apportent leur soutien aux familles des passagers dont les autorités algériennes, appuyées par deux avions militaires français, recherchent à l’heure actuelle activement leur trace. Ils adressent ainsi leur prière aux 116 voyageurs à bord du vol AH 5017.

Toute la lumière n’a pas encore été faite sur les circonstances de cet accident, l’épave de l’avion n’a d’ailleurs pas été retrouvé pour le moment, mais, du côté des internautes, on désigne déjà les coupables. Très vite, la compagnie publique algérienne transportant les 116 passagers à destination d’Alger est pointée du doigt par les internautes algériens, qui se plaignent régulièrement des retards et des tarifs pratiqués par Air Algérie sur les réseaux sociaux.

Les groupes terroristes présents dans le nord Mali, région où la trace de l’avion a été perdue tôt ce matin, sont également soupçonnés d’être derrière la disparition de cet avion. Les internautes algériens se demandent ainsi si le vol AH 5017 n’a pas connu le même sort que le MH17 abbatus en Urkaine la semaine dernière.