334 hectares de pins d’Alep, 201 hectares de maquis ainsi que de nombreuses récoltes sont partis en fumée au cours des deux derniers jours, a annoncé dimanche la Protection civile. L’organisme national a dénombré pas moins de 96 feux de campagne durant tout le week-end, en raison notamment des fortes chaleurs.

Les villes n’ont pas non plus été épargnées, avec 13 incendies urbains et industriels répertoriées dans les wilayas d’Alger, Tizi Ouzou, Bordj Bou Arreridj, Médéa, M’sila, Mostaganem et Chlef. Les dégâts matériels sont importants, mais aucune victime n’est heureusement à déplorer.

22 accidents de la route ont en revanche causé la mort de 22 personnes et blessé 65 autres. Les plages du pays, prises d’assaut, ont enregistré quant à elles cinq morts par noyade. Sur l’ensemble du week-end, la Protection civile a dû assurer au total 4 609 interventions.