Selon le porte-parole de la police israélienne, les 3 adolescents israéliens tués en juin dernier en Cisjordanie auraient été enlevés et assassinés par une cellule autonome n’agissant pas sous les ordres du Hamas.

Un journaliste de la BBC, Jon Donnison, a relayé via son compte Twitter l’entretien qu’il a eu vendredi avec le porte-parole de la police israélienne, Micky Rosenfeld. Au cours de cet entretien, Rosenfeld a indiqué que le Hamas n’était pas responsable du kidnapping et du meurtre de 3 adolescents israéliens, en juin dernier en Cisjordanie. Il a révélé que les suspects arrêtés par la police israélienne appartiennent à une « cellule autonome », affiliée au Hamas mais n’agissant pas sous les ordres de ce dernier. Le porte-parole a également déclaré à Jon Donnison que, « si le kidnapping avait été ordonné par le Hamas, la police israélienne l’aurait su à l’avance ».

« Cela semble en contradiction avec la ligne du gouvernement Netanyahu », a commenté Donnison sur son profil Twitter. En effet, lorsque les corps des 3 adolescents avaient été découverts en Cisjordanie, le Premier ministre israélien avait immédiatement accusé le mouvement islamiste palestinien : « Le Hamas est responsable, et le Hamas paiera », avait menacé Netanyahou sur Twitter.