Nous avons enfin les premières images du site du crash du vol AH5017. La télévision français France 2 s’est procurée une vidéo amateur tournée par un soldat burkinabé qui a été parmi les premiers soldats arrivés sur le site site du crash.

Impressionnantes, ces images montrent comment les débris ont été dispersés sur 500 m. Lorsque l’avion affrété par Air Algérie s’est écrasé sur le sol, il a créé un énorme cratère dans le sable. “Cela témoigne de la violence du choc”, commente France 2.  “L’appareil a été pulvérisé par le choc”, explique encore cette chaîne française. Cette vidéo montre aussi des débris éparpillés et broyés. La zone sablonneuse a été noircie par le crash. Sur cette vidéo, il est pratiquement impossible de repérer les pièces maîtresses de l’avion au milieu des débris. D’après les premières informations recueillies par France 2, “les débris de l’appareil ont d’abord été repérés jeudi soir par un hélicoptère de l’armée du Burkina Faso, qui a tourné ces images. Puis les soldats français sont arrivés sur place dans la matinée de vendredi, pour commencer les premières investigations”.

Ces images expliquent enfin pourquoi aucun survivant n’a pu être retrouvé : le crash fut si violent que même les débris demeurent difficilement identifiables.