John Kerry espionné par Israël

0
172

Israël a écouté les conversations téléphoniques du secrétaire d’Etat américain John Kerry, alors que ce dernier arbitrait les négociations entre l’Etat juif et les Palestiniens l’an dernier.

Le Secrétaire d’Etat américain John Kerry a été placé sous écoute. Ce n’est pas la Maison blanche qui a décidé d’espionner le responsable de sa diplomatie mais … Israël. C’est l’hebdomdaire allemand Der Spiegel, citant des sources des services secrets, qui a révélé dimanche l’information.

Selon le très réputé hebdomadaire allemand, les services de renseignements israéliens sont parvenus a intercepter les conversations téléphoniques de John Kerry au moment de la reprise des négociations entre Israéliens et Palestiniens l’an dernier. John Kerry s’était entretenu avec de nombreux responsables politiques au Proche-Orient, au cours de la relance des pourpalers de paix durant l’été dernier. Il avait utilisé des lignes sécurisées mais également des téléphones satellitaires normaux, un moyen de communication facile à pirater, précise Der Siegel. Les services secrets israéliens sont ainsi parvenus à écouter les discussions de John Kerry avec ses homologues arabes l’été dernier, soutient le journal allemand. Israël a « utilisé les informations ainsi obtenues au cours des négociationsé », avance le journal allemand, citant des sources anonymes, bien renseignées.

Le journal allemand dit avoir contacter le secrétariat d’Etat américain et le gouvernement israélien mais que ni les Etats-Unis, ni Israël n’a voulu réagir à cette information.

Pour rappel, John Kerry s’est rendu dans la région du Proche-Orient à plusieurs reprises depuis sa nomination à la tête du département des Affaires étrangères américain pour ramener les acteurs du conflit israélo-palestinien à la table des négociations. En juillet 2013, le Premier ministre d’Israël Benyamin Netanuyahu et le Président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas avaient fini par se rencontrer. Mais leur entretien a une nouvelle fois abouti dans une impasse puisqu’en avril dernier, l’Etat juif a intensifié sa colonisation des Territoires palestiniens occupés, installant plus de 700 nouvelles colonies en Cisjordanie et dans Jérusalem-Est. Dans le même temps, le gouvernement israélien avait refusé de libérer une dernière série de prisonniers palestiniens, comme prévu.