Depuis l’incident survenu samedi soir au Stade du 1er novembre (Tizi-Ouzou), les réseaux sociaux ont largement commenté l’annonce du décès d’Albert Ebossé, mortellement touché par un projectile à l’issue du match entre la JS Kabylie et l’USM Alger.

Après le décès de l’attaquant camerounais Albert Ebossé, les réactions sur Twitter se partagent entre émotion, honte, colère et dégoût. Tandis que de nombreux internautes postent des messages pour saluer la mémoire du joueur et soutenir sa famille, d’autres lancent de violents appels à la vengeance.

Capture d’écran 2014-08-24 à 15.08.49

Capture d’écran 2014-08-24 à 15.09.50

Capture d’écran 2014-08-24 à 15.11.54

Capture d’écran 2014-08-24 à 15.35.23

Un événement Facebook propose aux Algériens de se rassembler devant le stade de Tizi Ouzou, samedi 30 août, pour rendre un dernier hommage au joueur.

Émus et en colère, de nombreux internautes algériens ont appelé à l’arrêt du championnat national. Une page Facebook intitulée « Ensemble pour arrêter ce championnat » a déjà récolté plus de 3 000 mentions « J’aime » en moins d’une journée.

Capture d’écran 2014-08-24 à 15.43.31

La colère des internautes a également ciblé les officiels du football algérien. Beaucoup ont appelé au limogeage du président de la JSK, Mohand Chérif Hannachi. Les services de sécurité du stade du 1er novembre ainsi que la Fédération algérienne de football sont eux aussi sous le feu des critiques.

Capture d’écran 2014-08-24 à 15.26.22Capture d’écran 2014-08-24 à 15.18.37

Les réseaux sociaux se sont par ailleurs fait le relais de nombreuses rumeurs depuis la confirmation du décès du jeune joueur camerounais. Alors que beaucoup de messages sur Twitter ont relayé la nouvelle selon laquelle il serait devenu papa le matin même de sa mort, le site JSK News, un site indépendant de référence pour les supporters de la JSK, a démenti la rumeur.

Capture d’écran 2014-08-24 à 15.47.02Capture d’écran 2014-08-24 à 15.47.57

Notez cet article