La situation de chaos qui règne en Libye fait réagir les autorités algériennes. Ayant décidé de fermer son ambassade et son consulat à Tripoli, l’Algérie propose à ses ressortissants installés en Libye de s’adresser à ses services de représentation en Tunisie.

C’est ce qu’a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali-Chérif, à l’APS. « L’ambassade d’Algérie, le consulat général d’Algérie à Tunis ainsi que les consulats d’Algérie à Gafsa et au Kef ont été instruits à l’effet de mobiliser tous les moyens pour assister les ressortissants algériens résidant en Libye désirant rentrer au pays et ce compte tenu de la dégradation de la situation sécuritaire dans ce pays », a déclaré le responsable.

Avant cette déclaration, l’Algérie avait déjà rapatrié, par voix terrestre, aérienne et maritime, près de 5000 de ses ressortissants établis en Libye. Ces évacuations ont été effectuées suite à la dégradation de la situation sécuritaire dans le pays.

C’est également à cause de la situation sécuritaire que l’ambassadeur d’Algérie à Tripoli avait été exfiltré le mois de mai dernier et rapatrié en Algérie.

D’autres pays, notamment européens, ont demandé à leurs ressortissants de quitter la Libye suite à la multiplication des combats dans plusieurs villes de ce pays, en proie à une guerre civile depuis la chute de Mouammar Kadhafi en août 2011

Contacts en Tunisie :

– Ambassade d’Algérie à Tunis: 0021671783166

– Consulat général d’Algérie à Tunis: 0021671908618

– Consulat d’Algérie à Gafsa: 0021676221316

– Consulat d’Algérie au Kef: 0021678200169

Essaïd Wakli