Un avion de la compagnie aérienne Tassili Airlines a été victime vendredi soir d’un affaissement de la piste au moment de son décollage alors qu’il quittait l’aéroport de Sétif. 

Le transport aérien algérien connaît un été difficile, cette année. Dans la tourmente depuis le crash du vol AH 50 17, reliant Ouagadougou à Alger, le 24 juillet dernier au nord du Mali, Air Algérie n’est pas la seule compagnie aérienne à connaître des déboires sur la piste de décollage. L’équipage de sa concurrente, Tassili Airlines, s’est fait une belle frayeur vendredi soir à Sétif, en frôlant la sortie de piste.

Advertisement

En effet, l’équipage du Boeing 737-800 a été victime d’un affaissement de la piste de l’aéroport du 8 mai 1954 à Sétif vendredi à 21 H 30, rapporte ce samedi le journal local Sétif Info. Le vol charter, qui transportait ses passagers vers Saint-Etienne, une ville située à l’est de la France, était en cours de décollage lorsqu’un morceau de la bande de roulement de la piste s’est affaissée sous le poids de l’avion, bloquant ce dernier dans des circonstances encore mal connues, précise la même source. L’incident n’a fait aucune victime.

Contactées par nos soins à plusieurs reprises ce samedi matin, les directions de l’aéroport de Sétif et de Tassili Airlines ne nous ont pas répondu.